La région de Portneuf, frontière de la Nouvelle-France en 1759 et 1760

2e édition des Rendez-vous d'histoire de Québec

Le rôle de la région de Portneuf pendant la guerre, entre 1759 et 1760.
Date 2019-08-16T00:00:00
Tarifs
  • Gratuit, réservation suggérée - 0$
Autres informations Lieux : Chapelle

De la reddition de Québec en 1759 à la capitulation de Montréal en 1760, la région actuelle de Portneuf a servi de frontières entre les forces françaises et les armées britanniques. Le territoire s’étendant entre les rivières de Batiscan et de Cap-Rouge dépendait du fort Jacques-Cartier. Quelques avant-postes sont établis à Deschambault et Saint-Augustin. Grâce à la correspondance échangée entre le gouverneur Vaudreuil, Lévis et Dumas, aux cartes conservées par la British Library et surtout grâce à l’utilisation d’une source nouvelle : les centaines de certificats émis pour l’achat (réquisition) de biens et services conservé sous la cote V7,346 aux Archives nationales en France, il est possible de mieux connaître les ponctions en hommes et en biens exercés sur la population portneuvienne et ainsi d’évaluer l’impact de la guerre sur celles-ci.

Avec Rénald Lessard

Consulter la programmation complète des Rendez-vous d'histoire de Québec