Lancement du livre Le Rabinal Achi d’Ondinnok

Le théâtre Ondinnok propose une incursion dans le fascinant théâtre de cour maya, avec le Xajoj Tun Rabinal Achi.
Date 2021-09-25T00:00:00
De 2021-09-24T17:30:00 à 2021-09-24T19:00:00
Tarifs
  • Gratuit, réservation obligatoire - 0$
Autres informations Lieux : Hall

Dans le cadre des Journées de la Culture et en écho du 10e Salon du livre des Premières Nations.

En musique, danse, chant et rencontres avec spécialistes et collaborateurs, assistez au lancement du livre Le Rabinal Achi, retraçant l'aventure artistique de la troupe de théâtre Ondinnok dans sa réalisation d'ne interprétation contemporaine du texte de théâtre maya Xajoj Tun Rabinal Achi. Un événement en présence de Louis-Karl Picard-Sioui, directeur de Kwahiatonhk! et d’autres invités.

Au programme : 

  • lecture d’extraits du livre
  • exposition des costumes et masques de la production originale
  • échanges via la plateforme Zoom avec José Manuel Coloch Xolop du Grupo Danza Drama Rabinal Achi, en direct du Guatemala ainsi qu'avec la chercheuse et coautrice Julie Burelle de l’Université de San Diego

Le public aura l'occasion de s'entretenir avec les coauteurs du livre : Jean-François Côté, chercheur à l’UQAM ainsi que Catherine Joncas et Yves Sioui Durand, pionniers du théâtre autochtone au Québec et cofondateurs d’Ondinnok.


Le
Xajoj Tun Rabinal Achi
Plusieurs formes anciennes fondent le théâtre autochtone des trois Amériques. Certaines ont survécu au génocide entrepris par les puissances coloniales au cours des derniers siècles. Le Xajoj Tun Rabinal Achi, inscrit depuis 2008 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, est exceptionnel. Ce texte est le seul vestige du grand théâtre de cour maya, gardé vivant depuis la Conquête par les Mayas Rabinaleb du Guatemala.

Une réinterprétation contemportaine avec la compagnie de théâtre Ondinnok
En juin 2010, la compagnie de théâtre Ondinnok présentait à l’Ex-Centris à Montréal une version nord-sud de ce grand texte précolombien, transformant l’histoire du théâtre. Cette action d’art se voulait une réappropriation de notre « apparentement transhistorique », une approche où les ancêtres traversent les corps des acteurs, afin de rendre présent ce monde qui est le nôtre et dont nous avons absolument besoin pour continuer à être des humains appartenant aux civilisations millénaires de la Maison Amérique.

À propos du livre
Réunissant des images du spectacle et de son processus de création, des entrevues, des textes analytiques et des photographies, Le Rabinal Achi d’Ondinnok, propose une réflexion de fond sur cette action d’art, souhaitant ouvrir la voie à de nouveaux approfondissements, à la réévaluation des arts vivants autochtones, à la redécouverte des motivations de leurs manifestations. Le Rabinal Achi d’Ondinnok, collection Américana, Presses de l’Université de Laval, sous la direction de Yves Sioui Durand, Catherine Joncas, Julie Burelle et Jean-François Côté

Cet événement est organisé en collaboration avec les Presses de l'Université Laval. Le théâtre Ondinnok remercie le Conseil des arts du Canada de son soutien.

Crédit photo : Au premier plan assise, sous le masque, Patricia Iraola ; debout derrière elle, Catherine Joncas. debouts de gauche à droite, José León Coloch, José Manuel Coloch, Charles Bender, Leticia Vera, Lara Kramer) Photo : Martine Doyon Ex-Centris, Montréal, juin 2010.

** Cette activité requiert le passeport vaccinal. Consultez les détails dans notre Guide de visite **