Les robots font-ils l'amour?

REPORTÉ

L'activité est REPORTÉE à l'automne 2020 en raison des mesures préventives du coronavirus (COVID-19)
Date 2020-03-25T00:00:00
De 2020-03-18T19:00:00 à 2020-03-18T21:00:00
Tarifs
  • Spectacle - Gratuit - 0$
Autres informations Lieux : Auditorium Roland-Arpin

L'activité est reportée à l'automne 2020 en raison des mesures préventives du coronavirus (COVID-19)

L’essai scientifico-philosophique Les robots font-ils l’amour? (Dunod, 2016) relate une discussion sur fond de désaccord entre un médecin-entrepreneur et un philosophe spécialiste des nouvelles technologies. Tous deux confrontent leurs idées à propos de l’explosion des NBIC (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et Cognitique) qui révolutionnent la vie humaine. Faut-il améliorer l’espèce humaine? L’intelligence artificielle va-t-elle tuer l’humain? Peut-on faire l’amour avec un robot?

Sous forme d’une lecture-spectacle d’un colloque international fictif, des experts de diverses disciplines dressent le portrait de l’homme, du singe au robot. Dans un monde où la fiction a dépassé la réalité, le théâtre se doit d’en démontrer les mécanismes tout en instruisant et en divertissant son public. Brecht n’aura pas à se retourner dans sa tombe!

Une discussion entre Angela Konrad (metteure en scène), Marie-Hélène Parizeau (Faculté de philosophie, Université Laval) et Yannick Roy (doctorant à l'UdeM et cofondateur de NeuroTechX) suivra la présentation.

Angela Konrad a immigré au Canada après avoir étudié et travaillé pendant une vingtaine d’années en Allemagne et en France autour de Shakespeare, Brecht et Heiner Müller. Elle crée à Montréal sa compagnie LA FABRIK qui se concentre sur la relecture de textes du répertoire et contemporains et d’écritures non dramatiques à la lumière d’interrogations critiques du monde actuel. Elle présentait, en 2013 à l’Usine C, Variations pour une déchéance annoncée, adaptation saisissante de La Cerisaie de Tchekhov, reprise ensuite au FTA, puis Macbeth présenté à guichet fermé en 2014 et de nouveau en 2016. Depuis 2012, elle est professeure à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM.

  • Adaptation et mise en lecture : Angela Konrad
  • D'après l'essai de : Laurent Alexandre, Jean-Michel Besnier et Le livre de la pauvreté et de la mort de Rainer Maria Rilke
  • Interprétation : Stéphanie Cardi, Philippe Cousineau, Dominique Quesnel, Louise Laprade, Marie-Ève Perron.
  • Coproduction : Compagnie La Fabrik et Angela Konrad

Aussi au programme de la saison 3 :
Décoder le monde saison 3 : Humain-machine
Table ronde du 10 mars : L'Internet des objets, ça me regarde!
Table ronde : L'homme bionique : quand le corps devient machine (également reportée à l'automne 2020)

La série Décoder le monde est coorganisée par les Fonds de recherche du Québec et le Musée de la civilisation, avec la participation de la Commission de l’éthique en science et en technologie.