L’histoire de Guy Biéler, le plus grand espion canadien

2e édition des Rendez-vous d'histoire de Québec

Venez découvrir Guy Biéler, premier Canadien recruté par le service d'espionnage Britannique pendant la seconde guerre mondiale.
Date 2019-08-18T00:00:00
Tarifs
  • Gratuit, réservation suggérée - 0$
Autres informations Lieux : Chapelle

Une conférence du journaliste Guy Gendron

Guy Biéler a été le premier Canadien recruté par le service d’espionnage Britannique (le SOE) pour servir d’agent secret infiltré en France occupée pendant la Deuxième Guerre mondiale. Grand mélomane et intellectuel – il donnait des conférences sur Marcel Proust à Montréal! – l’homme avait un emploi enviable à titre de directeur à la compagnie d’assurance Sun life; il était marié, père de deux enfants et aveugle d’un œil, ce qui aurait dû le disqualifier pour servir dans l’armée. Il s’est pourtant porté volontaire dès le début du conflit et il a choisi de combattre derrière les lignes ennemies malgré les risques considérables que cela comportait. Il s’est avéré, tant pour les responsables du SOE que pour les Résistants français de la région où il a combattu, et même pour les geôliers nazis qui l’ont finalement exécuté après des mois de torture, le meilleur des agents secrets.

Actuellement Ombudsman de Radio-Canada, Guy Gendron a été journaliste à la radio et à la télévision pendant plus de 35 ans, métier qu’il a exercé entre autres à Toronto, Ottawa, Washington et Paris. En poste à Montréal à partir de 2004, il a contribué aux émissions Enjeux, Zone libre et Enquête, en plus d’animer pendants plusieurs années l’émission à vocation historique Tout le monde en parlait.

Consulter la programmation complète des Rendez-vous d'histoire de Québec