Marie-Barbe Loiselle (1750-1817), alias Baboche, espionne de Saint-Roch

2e édition du Rendez-vous d'histoire de Québec

Venez découvrir cette héroïne qui devrait être reconnue personnage d'importance historique nationale.
Date 2019-08-18T00:00:00
Tarifs
  • Gratuit, réservation suggérée - 0$
Autres informations Lieux : Chapelle

Deux ans seulement après le départ des rebelles américains, Marie-Barbe Loiselle, alias « Mademoiselle Baboche », petite-fille d'un soldat du fort Saint-Louis et d'un major des compagnies de milice de Charlesbourg, reçoit une pension à vie pour services rendus durant le siège de Québec de 1775-1776. Durant ce conflit, malgré que son quartier soit investi par l'ennemi, elle accepte d'agir comme agente de renseignement au service du gouverneur Guy Carleton. Certains documents portent à croire qu’elle aurait agi comme espionne durant sa première grossesse. Cette possible « espionne au bedon » donna naissance à trois enfants, deux filles et un garçon, tous nés hors mariage. Marie-Barbe Loiselle vécut plus de vingt-cinq ans avec le père de la benjamine, un riche marchand protestant de Québec. Cette héroïne du quartier Saint-Roch, dont le nom ne figure dans nos livres d’histoire, devrait être reconnue personnage d’importance historique nationale.

En plus d’être un guide expérimenté, José Doré est également un chercheur passionné par l’histoire de la ville de Québec et un citoyen engagé dans la mise en valeur du patrimoine. À propos de ses recherches, il s’intéresse particulièrement au siège de Québec de 1775-1776, aux quartiers Saint-Roch et Saint-Sauveur et aux oubliés de notre histoire, tels que le capitaine de vapeurs John Ryan (1792-1863), le cuisinier Alexandre Menut (1736-1804) et l’agente de renseignement Marie-Barbe Loiselle (1750-1817).

Consulter la programmation complète des Rendez-vous d'histoire de Québec